13 août 2005

Suite des expérimentations

transfert21

Pour tester les limites du transfert d'image polaroïd sur papier aquarelle, je me suis amusée à shooter des tournesols et à ne développer et transférer l'image qu'un quart d'heure plus tard. Le résultat est probant, en cas d'urgence le développement tardif est possible (puisque la révélation ne commence que lorsque la photo est passée entre les rouleaux de l'appareil).

 

 

 

Là, par contre, j'ai voulu tester le portrait. Prise de loin, l'image est correcte: la silhouette reste correcte même sur un papier à texture grossière. En revanche, en vue rapprochée c'est une catastrophe : la texture du papier que j'ai employé donne un visage méconnaissable en rajoutant ou enlevant des détails au visage.

 

En définitive, j'adore cette technique qui permet d'obtenir des clichés uniques, non reproductibles, avec des teintes mystérieuses de vieilles photos.

 

Posté par TNG_ à 22:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Suite des expérimentations

  • Bonjour, j'ai plusieurs questions. Premièrement quel type de film avez-vous utilisé pour effectuer ce transfert d'image? Deuxièmement, comment procédez-vous? Et enfin, vous parlez plus loin de cette fille à New York je crois, moi aussi j'ai rencontré quelqu'un faire exactement ces manipulations avec le même type d'appareil que celui que vous décrivez, et je dois avouer que c'est ce qui m'a donné envie d'acheter un polaroid! Sinon vos clichés sont réussis, bonne continuation.
    Merci.

    Posté par aurélie, 26 août 2009 à 20:22 | | Répondre
  • BRAVO !!!

    Chapeau !!!Ces deux clichés sont remarquables !!
    Et un gros faible pour le tournesol !!
    Je vais suivre tes travaux de près !!
    A bientôt

    Posté par Joël, 24 février 2010 à 23:08 | | Répondre
Nouveau commentaire